Accueil du portailTourisme › Optimiser le potentiel emploi de la filière touristique
Tourisme

[Archives] Optimiser le potentiel emploi de la filière touristique - 05/04/2013

Publié sous le Gouvernement Jean-Marc Ayrault

Une mission visant à optimiser le potentiel emploi de la filière touristique française vient d'être lancée par Sylvia Pinel et Michel Sapin, ministre du travail, de l'emploi, du travail, de la formation professionnelle et du dialogue social. Les premières conclusions sont attendues avant l'été.

 

 

Sylvia Pinel et François Nogué, président du conseil national de Pôle emploi, le 4 avril 2013 à Bercy, pour le lancement de la mission visant à optimiser le potentiel emploi de la filière touristique française.

 

50 000 emplois vacants dans le secteur du tourisme

Avec 50 000 postes non pourvus, le tourisme a un rôle important à jouer dans la mobilisation nationale pour l'emploi. Mais pour ce faire, l’information sur les opportunités professionnelles du secteur doit être renforcée, en particulier au moment de l’orientation et des choix de cursus scolaires. Un récent sondage1 montre en effet que si huit jeunes sur dix ont une image favorable des métiers du tourisme, une minorité estime avoir été bien informée sur le potentiel de la filière au cours de sa scolarité : 39% pour les métiers de la cuisine et 25% pour les métiers liés à la promotion et au développement des territoires.

Afin d’apporter des réponses concrètes et efficaces à ces enjeux,  Sylvia Pinel et Michel Sapin, ministre du travail, de l'emploi, du travail, de la formation professionnelle et du dialogue social, ont lancé le 4 avril une mission sur les moyens d'optimiser le potentiel emploi de la filière touristique française. Les premières conclusions sont attendues avant l'été.

Eclairer les conditions du développement de l'emploi dans le tourisme

Confiée à François Nogué, président du conseil national de Pôle Emploi, cette mission visera à éclairer les conditions du développement de l’emploi dans le tourisme, et à proposer les orientations d’une nouvelle politique de l’emploi pour ce secteur, qui représente 7% du PIB de la France et plus de 2 millions d'emplois. 

La mission devra tout particulièrement préciser :

  • les moyens d’améliorer l’attractivité des métiers du secteur, d’identifier et de réduire le nombre d’emplois non pourvus ;
  • les orientations souhaitables en matière de formation professionnelle initiale et continue, afin d’assurer l’adaptation nécessaire des compétences aux exigences de professionnalisme dans la filière, et aux besoins réels des entreprises du secteur ;
  • les adaptations possibles du cadre règlementaire, social et fiscal, du secteur, propres à encourager le développement et l’attractivité de l’emploi ;
  • les priorités nationales à retenir en matière d’enrichissement de l’offre, de promotion de la « destination France », et de politiques publiques, compte-tenu de leurs impacts attendus en termes d’emploi.

Pour atteindre ces objectifs, la mission procédera à l’audition des entreprises et professionnels du secteur, des représentants des collectivités territoriales et des élus locaux et régionaux, ainsi que des principales administrations et organismes nationaux concernés (INSEE, Pôle emploi…).

Sylvia Pinel et Michel Sapin ont demandé à François Nogué de porter une attention particulière à la question de l’emploi des saisonniers, qui représente environ 19% de l’emploi total dans le tourisme et concerne chaque année environ 400 000 salariés. Objectif : faire des propositions concrètes pour mieux sécuriser leur parcours professionnel.
 

1 Sondage réalisé par l’institut OpinionWay pour le ministère de l’artisanat, du commerce et du tourisme, du 21 au 28 février 2013.

Lire aussi

Inauguration du Salon Rendez-vous en France 2013 - 29/03/13

Anticiper la reprise d'entreprise avec le contrat de génération - 25/03/13

Sylvia Pinel au Salon mondial du tourisme - 25/03/13

Toutes les actualités sur le thème du tourisme

 

 

 

 

Haut de page

© Ministère de l’artisanat, du commerce et du tourisme 2012